Vos aides

Aides pour l'embauche d'un travailleur handicapé en contrat d'apprentissage

L'entreprise qui conclut un contrat d'apprentissage, d'au moins 6 mois, ou qui pérennise un tel contrat, avec un salarié reconnu handicapé peut obtenir une aide financière.

Déductions fiscales de la taxe d’apprentissage

Trois types de déductions fiscales peuvent s’effectuer sur la taxe d’apprentissage : les frais de stage, les dons en nature et le « bonus alternants ». Le « bonus alternants », en particulier, tend à encourager l’alternance et nécessite une règle de calcul spécifique.

Aide forfaitaire de Pôle emploi pour les 26 ans et plus en professionnalisation

Vous embauchez en contrat de professionnalisation un demandeur d’emploi de 26 ans et plus. Vous pouvez bénéficier d’une aide de Pôle emploi dans la limite de 2 000 €.

Aide à l’embauche des demandeurs d’emploi de 45 ans et plus en professionnalisation

Vous embauchez en contrat de professionnalisation un demandeur d’emploi de 45 ans et plus. Vous pouvez bénéficier d’une aide de l’État pouvant aller jusqu’à 2 000 €.

Exonération de cotisations et contributions sociales des entreprises employant un apprenti-e

En tant qu'employeur d'une entreprise de 11 salariés et plus, vous êtes exonéré des cotisations patronales de sécurité sociale et des cotisations salariales d’origine légale ou conventionnelle.

Apprentissage : découvrez les primes et les aides financières en infographie

A quelles aides avez-vous droit en fonction de la taille de votre entreprise ?

Crédit d’impôt apprentissage

L’accueil d’un-e apprenti-e dans son entreprise peut ouvrir droit à un crédit d’impôt apprentissage. Toutes les entreprises ne sont pas concernées. Le montant du crédit d’impôt dépend d’une formule de calcul.

Apprentissage : faites votre demande d'aide "TPE jeunes apprentis" en ligne

L'aide "TPE jeunes apprentis" est une aide forfaitaire de l’État qui s’adresse aux entreprises de moins de 11 salariés pour le recrutement en contrat d’apprentissage, à compter du 1er juin 2015, d'un jeune de moins de 18 ans à la date de la conclusion du contrat.

Aide au recrutement d'un premier apprenti ou d'un apprenti supplémentaire

L'aide au recrutement des apprenti-e-s s'adresse aux entreprises de moins de 250 salariés. Son montant est de 1 000 euros minimum.