EuroSkills 2018 à Budapest

Publié le 18/09/2018

euroskills-budapest-2018-logo(1)

Du 26 au 28 septembre 2018, Budapest a accueilli EuroSkills, la compétition européenne des métiers. 27 candidats de l’équipe de France des Métiers y ont défendu les couleurs de la France.

Revoir la réception de l'équipe de France au ministère du Travail le 3 juillet 2018.

 

Cette compétition de 3 jours a rassemblé 37 métiers en compétition et a réuni près de 600 compétiteurs de moins de 26 ans qui sont venus défendre leurs compétences face à des candidats issus de 27 autres pays en compétition.

 

Après trois jours d’épreuves, la France s’est classée au 3e rang européen sur les 28 pays en compétition en remportant 22 médailles
Les Euroskills permettent de valoriser l'apprentissage comme voie d’excellence.

 

 

     EuroSkills Competitions

  • Les Concours Européens des Métiers «EuroSkills Competitions» se déroulent tous les deux ans.
  • Plus de 30 métiers différents sont en compétition aux EuroSkills.
  • Les concours sont disputés au niveau mondial lorsqu’au moins 12 pays désignent des participants. C'est le plus grand concours des métiers au monde.
  • Le concours est organisé par WorldSkills Europe.

 

  Suivre EuroSkills Competitions

 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le ministère du Travail soutient l’Equipe de France ���� des métiers au championnat d’Europe des métiers Euroskills et vous présente Nicolas. Champion de France aux finales des Olympiades des métiers à Bordeaux, depuis tout petit immergé dans l’univers des transports routiers, le plaisir de Nicolas c’est de se sentir utile. Et il compte bien « faire rugir les camions » lors de sa participation aux ‎EuroSkills à Budapest ! Un chemin qui le mènera à reprendre l’entreprise familiale de transport routier ou à traverser l’Atlantique pour vive le rêve US avec son camion. #Démarretastory #apprentissage #avenirpro #EuroSkills2018 #EuroSkillsBudapest #poidslourd #camion #transportroutier #mecanicien #Demarretastory © Ministères sociaux / DICOM / Nicolo Revelli-Beaumont /SIPA

Une publication partagée par Ministère du Travail (@ministeretravail) le 27 Sept. 2018 à 5 :18 PDT

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le ministère du Travail soutient l’Equipe de France ���� des métiers au championnat d’Europe des métiers Euroskills et présente Julien. L’histoire de Julien commence en famille. Et il est heureux de pouvoir mettre le métier de carreleur en avant aux ‎EuroSkills à Budapest. CAP carreleur mosaïste puis Brevet professionnel carreleur mosaïste au BTP CFA Vendée, il continue par une formation pour adultes en gestion d’entreprise. Monter sa propre société ou devenir formateur ? Toutes les portes sont ouvertes. Pour l’instant, c’est l’expérience humaine unique aux côtés des membres de l’Equipe de France des métiers et la passion de son métier qui compte. #Démarretastory #apprentissage #avenirpro #EuroSkills2018 #EuroSkillsBudapest #mosaiste #carreleur #Demarretastory © Ministères sociaux / DICOM / Nicolo Revelli-Beaumont /SIPA

Une publication partagée par Ministère du Travail (@ministeretravail) le 27 Sept. 2018 à 2 :36 PDT

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le ministère du Travail soutient l’Equipe de France ���� des métiers au championnat d’Europe des métiers Euroskills et vous présente Amaury. Encouragé par la fierté de ses proches, Amaury s’est lancé à 100 % dans la préparation à la compétition @euroskillsbudapest2018 à Budapest. Fasciné par l’électricité, il a enchainé un CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques, un BEP électronique, un bac pro électrotechnique, énergie et équipements communicants. Aujourd’hui, obtention d’un BTS Electrotechnique au CFAI Centre-Amboise. Ses souhaits : partir travailler à l’étranger et voyager pour continuer à explorer un métier passionnant et sans limites ! #Démarretastory #apprentissage #avenirpro #EuroSkills2018 #EuroSkillsBudapest #electrotechnique #Demarretastory © Ministères sociaux / DICOM / Nicolo Revelli-Beaumont /SIPA

Une publication partagée par Ministère du Travail (@ministeretravail) le 27 Sept. 2018 à 1 :31 PDT

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le ministère du Travail soutient l’Equipe de France ���� des métiers au championnat d’Europe des métiers Euroskills et vous présente Alix. Championne aux Olympiades des métiers à Bordeaux. Dynamique et passionnée, Alix est aussi artiste quand il s’agit de magnifier la chevelure de ses clients. A 14 ans, elle intègre un CAP coiffure puis un brevet professionnel au CFA Roger-Para. Hyper motivée, elle se donne à fond pour les @euroskillsbudapest2018 ! Prochaines aventures : voyager pour continuer à découvrir son métiers à travers différentes cultures. #Démarretastory #apprentissage #avenirpro #EuroSkills2018 #EuroSkillsBudapest #coiffure #Demarretastory © Ministères sociaux / DICOM / Nicolo Revelli-Beaumont /SIPA

Une publication partagée par Ministère du Travail (@ministeretravail) le 27 Sept. 2018 à 1 :12 PDT

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le ministère du Travail soutient l’Equipe de France ���� des métiers au championnat d’Europe des métiers Euroskills et vous présente Tony. Pour Tony, concourir aux ‎EuroSkills à Budapest est un dépassement de soi permanent. Tout le travail de technique et de minutie de son métier de solier le passionne : nettoyer, poncer, décaper les surfaces, poser l’enduit puis le revêtement. C’est grâce à un CAP peintre puis un bac pro solier à la Tarkett Academy à Saint-Alban qu’il a acquis toutes ces savoirs. Et il compte bien les transmettre en devant à son tour formateur. #Démarretastory #apprentissage #avenirpro #EuroSkills2018 #EuroSkillsBudapest #solier #revetement #Demarretastory © Ministères sociaux / DICOM / Nicolo Revelli-Beaumont /SIPA

Une publication partagée par Ministère du Travail (@ministeretravail) le 27 Sept. 2018 à 3 :31 PDT

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le ministère du Travail soutient l’Equipe de France ���� des métiers au championnat d’Europe des métiers Euroskills et vous présente Clément. Médaille d’argent lors des finales des Olympiades des métiers à Bordeaux. Pour Clément, participer à @euroskillsbudapest2018 à Budapest, c’est la reconnaissance de son métier, le service en salle. Métier qu’il a appris grâce à sa formation en bac technologique et en BTS hôtellerie restauration au lycée Maurice-Marlan à Granville. Son crédo : privilégier la relation avec chaque client. Ses envies : partir aux Etats-unis travailler dans un palace et puis devenir directeur d’établissement ou ouvrir son hôtel-restaurant… Qui sait ? #Démarretastory #apprentissage #avenirpro #EuroSkills2018 #EuroSkillsBudapest #hotellerie #restauration #Demarretastory © Ministères sociaux / DICOM / Nicolo Revelli-Beaumont /SIPA

Une publication partagée par Ministère du Travail (@ministeretravail) le 27 Sept. 2018 à 1 :59 PDT