Les aides du FIPHFP pour l’employeur public

Mise à jour le 14/12/2018

Dans la fonction publique, le FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) finance des aides qui permettent aux employeurs publics de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.  

On peut notamment citer :

  • l'indemnité d'apprentissage :  le FIPHFP prend en charge, à hauteur de 80% et déduction faite des autres financements, la rémunération brute et charges patronales par année d’apprentissage.
  • les aides techniques et humaines destinées à compenser le handicap de l’apprenti (ex : aménagement du poste de travail, logiciels adaptés aides à la mobilité ) : sur prescription du médecin de prévention, financement dans la limite du plafond du catalogue des interventions du FIPHFP. En savoir +
  • l'aide financière destinée à la prise en charge (par un opérateur externe) des frais d’accompagnement des personnes en situation de handicap pour la mise en oeuvre d’un dispositif d’accompagnement et de soutien aux apprentissages par l’alternance.
  • la prime d’insertion si l’employeur conclut avec l’apprenti un contrat à durée indéterminée à l’issue de sa période d’apprentissage.

>> Consulter le catalogue des interventions du FIPHFP.