Aide à l’embauche des demandeurs d’emploi de 45 ans et plus en professionnalisation

Publié le 17/05/2016

Vous embauchez en contrat de professionnalisation un demandeur d’emploi de 45 ans et plus. Vous pouvez bénéficier d’une aide de l’État pouvant aller jusqu’à 2 000 €.

Les conditions à respecter 

L’embauche est réalisée en CDD ou en CDI d’un demandeur d’emploi de 45 ans et plus.

Vous n’avez pas procédé, dans les six mois qui précèdent l’embauche, à un licenciement économique sur le poste pourvu par le recrutement.

La personne embauchée n’a pas appartenu à l’effectif de l’entreprise au cours des six derniers mois précédant la date du début du contrat de professionnalisation.

Le montant de l’aide

Le montant de l’aide est fixé à 2 000 € versé en deux fois. Il faut pour cela que le contrat de professionnalisation soit toujours en cours d’exécution au 10e mois. L’aide est proratisée en cas de temps partiel.

L’aide peut se cumuler avec :

  • l’exonération de charges sociales ;
  • l’aide forfaitaire de Pôle emploi.

La demande

Vous adressez une demande à Pôle emploi dans les trois mois suivant la date d’embauche. La demande, sur formulaire de Pôle emploi, est accompagnée de :

  • la copie du contrat de professionnalisation ;
  • la décision de prise en charge de l’OPCA.